Les Poudres Indiennes pour les Cheveux

En Inde, les femmes prennent soin d’elles avec des plantes ayurvédiques (qui se rapportent à la médecine traditionnelle indienne) depuis des siècles. Ces plantes sont représentés sous forme de poudres dont les vertus sont valables aussi bien pour la peau que pour les cheveux.

En ce qui concerne les cheveux, les poudres ayurvédiques ont pour propriétés principales de fortifier et d’embellir. Elles ont différentes fonctions, certaines servent de shampoing, d’autres de masques ou soins capillaires et sont adaptées à tous types de cheveux, du crépu au lisse.

sixteen piles of Indian powder spices with its names

© lacocobella.com

On est souvent perdu au milieu de toutes ces poudres car il en existe beaucoup. Voici donc un tableau (avec les poudres que j’ai pu tester par le passé), qui je l’espère, pourra aider et renseigner certain(e)s sur les propriétés de chaque poudre et ainsi faciliter leur recherche.

2015-03-21 00.12.36

Le henné également fait partie de ces poudres ayurvédiques mais je le réserve pour un prochain article où je parlerai de mon rituel cheveux.

Vous l’aurez compris, les poudres indiennes ont des vertus lavantes, fortifiantes, assainissantes et avec tout ça favorise la pousse des cheveux. C’est pour ça qu’elles sont tant appréciées.

Comment les utiliser :

  • Dans un bol, ajouter la poudre de votre choix ou un mélange de 2 ou 3 poudres de votre choix (la quantité dépendra de votre longueur de cheveux, pour ma part, mes cheveux m’arrivent aux épaules et j’utilise 4 càs).
  • Rajouter de l’eau ou du lait tiède progressivement et mélanger vigoureusement jusqu’a obtention d’une pâte consistante et homogène. Laisser reposer quelques minutes.
  • Certains rajoutent des huiles végétales mais c’est optionnel.
  • Appliquer sur cheveux mouillés préalablement répartis en 2 pour faciliter l’application.
  • Masser délicatement le cuir chevelu.
  • Laisser poser 10 mn pour le shampoing et plus longtemps pour un soin environ 2 heures (plus longtemps si vous le souhaitez).
  • Rincez abondamment et terminer par de l’eau froide pour resserrer les écailles.

PS : On peut également en faire des macérâts aqueux ou huileux et même des lotions de rinçage (recettes à venir).

Où trouver ces poudres :

Utilisez vous les poudres indiennes?

Moi je les adore, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires qu’on puisse partager sur le sujet.

Je vous embrasse.

Vous aimerez peut-être

10 commentaires

  1. J’aimerais bien essayer, mais je n’ose pas encore sauter le pas. Pour autant, je viens de commander du henné blond et du rhapontic, donc on verra bien, déjà, si j’arrive à m’en débrouiller…

  2. Coucou !

    J’ai découvert un peu le sens de « ayurvédique » il n’y a pas si longtemps figure toi et j’entends de plus en plus parler de ces poudres.
    Je serais vraiment tentée mais j’attends d’avoir une marque de confiance, de qualité car AZ en occurrence ne m’inspire pas du tout confiance moi.

    Gros bisous

    1. Hello 🙂
      Alors tu devrais t’y mettre 🙂 allez allez.
      A la fin de l’article, il y a une liste des endroits où tu peux en trouver. Notamment sur le site henné et soins d’ailleurs. J’espère que tu trouveras ton bonheur.
      Bonne nuit.

  3. Merci pour cet article très complet et synthétique à la fois. J’utilise régulièrement le shikakai, en possède d’autres, mais j’oublie tout le temps leurs propriétés. Ton tableau va m’aider à me souvenir, c’est ce que j’aurais me faire il y a bien longtemps.
    Bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *