Le henné … On en (re)parle?

Bonjour les naturalistas,

Cela fait bien longtemps maintenant que je voulais en parler, et je le fais enfin. Aujourd’hui on parlera du henné !

Henna_for_hair

J’en utilise depuis mes 15 ans et n’ai jamais été déçue de son efficacité.

Le henné est une plante aux nombreuses vertus qui pousse dans les climats chauds. On l’utilise aussi bien sur la peau que sur les cheveux.

On s’intéresse aujourd’hui à son utilisation sur les cheveux, qu’il va soigner dans un premier temps puis qu’il va colorer de façon semi-permanente.

La poudre de henné colorant mélangée à de l’eau libère un pigment cuivré/orangé qui pénètre et se fixe à la kératine du cheveu qu’il va colorer et renforcer. Il forme une sorte de bouclier gainant et protecteur sur le cheveu.

Le henné neutre possède exactement les mêmes propriétés gainantes seulement, il n’a aucun pouvoir colorant.

Les avantages du henné :

  • Renforce et gaine le cheveu.
  • Donne brillance et volume au cheveu.
  • Régule certains troubles du cuir chevelu : irritations, pellicules, cuir chevelu gras.
  • Véritable soin qui permet au cheveu de mieux résister aux agressions extérieures.
  • Donne des reflets aux cheveux, et colore même les cheveux blancs.

Les inconvénients du henné :

  • Il est difficile de trouver un henné de bonne qualité (sans sels métalliques)
  • Le temps de pose est trop long.
  • L’application est pénible surtout sur cheveux longs au départ. Mais au bout de quelques poses, on prend la main.
  • Si on ne veut plus faire du henné, il sera difficile de s’en défaire. Le henné est tenace, il restera toujours (ou très longtemps) des traces du henné. Il est possible de faire des masques à l’argile blanche+lait de coco, mais ils ne feront disparaitre que les reflets récents de cette coloration et n’élimineront pas totalement le henné.

Petits conseils d’utilisation :

20150417_134213

  • Appliquer la préparation sur cheveux propres pour faciliter la fixation du henné sur le cheveu.
  • Au contact de l’eau tiède, le henné libère son pigment mais celui-ci sera plus intense au contact de liquide acide comme le jus de citron ou le vinaigre.
  • Si vous avez les cheveux secs, ajouter un peu d’huile végétale à la préparation afin d’éviter le côté asséchant du henné.
  • Ne pas utiliser d’ustensiles métalliques lors de la préparation de la pâte.
  • Laisser reposer la pâte au moins 1 heure après préparation pour laisser le temps aux pigments de se libérer.
  • Porter des gants lors de l’application pour éviter de colorer les mains.
  • Le temps de pose est de minimum 2 heures.
  • Le pigment va s’oxyder au contact de l’air, la couleur va donc évoluer et on observera la couleur définitive au bout de 3 jours. Il est donc important de ne pas se laver les cheveux pendant les 3 jours qui suivent la pose du henné.
  • Après un traitement chimique (décoloration, défrichage, coloration chimique, etc…) mieux vaut attendre 3 mois après votre traitement. Puis faire un masque à l’argile pour détoxifier le cheveu et seulement ensuite, faire son henné.

Ma dernière recette :

2015-04-18 11.53.14

  •  4 càs de henné brun grenat (mélange de henné et d’autres poudres de plantes colorantes).
  • 5 gouttes d’huiles essentielles de romarin dispersées dans  1 càs de l‘huile d’argan.
  • 1 càs d’hydrolat de rose de Damas (je voulais tester mais c’est optionnel).
  • De l’eau chaude jusqu’à obtention d’un pâte lisse mi-épaisse.
  • Laisser reposer la préparation 1h minimum.

20150417_133350

En soin, j’alterne souvent le soin au henné avec les poudres indiennes que j’avais présentées ici. Mais je n’utilise plus que le henné pour mes colorations.

J’en suis toujours aussi satisfaite, que ça soit en soin ou en coloration.

 Et vous, faites vous du henné?

Je vous embrasse 😀

Vous aimerez peut-être

21 commentaires

  1. Pour ma part j’utilise du henné neutre depuis un petit moment et c’est vrai que suite à l’application mes cheveux sont brillants et gainés !
    Sur ton article il y a des anotations de ton code HTML je crois
    Bon Lundi 🙂

  2. Je me suis acheté du henné blond et du rhapontic, pour essayer de me colorer les cheveux moi-même (toujours ma chasse aux cheveux blancs…).

  3. Bonsoir !
    Article pertinent en effet ! j’en ai eu marre de mes reflets cuivrés dus justement à un ancien henné et colorations végétales marron foncé de chez Khadi entre autre, je suis donc repartie avec une colo chimique châtain clair afin d’uniformiser les pointes avec les racines… sacrifice mais à long terme je vais repasser aux hennés neutres et laisser ma couleur naturelle revenir, ou pourquoi pas trouver une colo naturelle châtain sans les reflets cuivrés plutôt avec des reflets dorés ?
    Bref toute une histoire ces tifs !
    Bisous !
    Arwenila.

  4. non je n’en fais plus, j’en ai fait pas mal quand j’avais une vingtaine d’années puis j’ai arrêté, je n’avais plus le temps
    par contre il reste une coquille dans ton article, quand tu dis : si on ne veut plus faire de henné, dans les inconvénients, la suite de la phrase n’apparait pas …
    bises

  5. J’utilise également le henné depuis de nombreuses années, maintenant, j’opte pour le blond avec le rhapontic comme Adeline, mais j’y ajoute de l’huile essentielle de citron, du miel, de l’huile d’olive et de la cannelle, et je remplace l’eau par une infusion de camomille. Ça ressemble presque à une recette de cuisine !

  6. Merci pour le partage ‘
    Dis moi, le henné ne détend pas tes boucles? Je demande ça car mes cheveux pennent à boucler ( ils sont ondulés / boucles ).,, je voulais faire un henné avec de l’indigo mais j’ai peur de voir mes boucles disparaître

    1. Pour ma part, il n’a pas changé ma texture de cheveux. J’en fait une fois tous les 2 mois, si tu en fais plus souvent j’ai cru comprendre aussi que ça pouvait détendre les boucles. Tu peux faire ton henné à l’indigo il faudra juste bien espacer tes poses 🙂

        1. Oui bien sûr 🙂 tu peux voir ce que le indigo peut donner sur tes cheveux en regardant la fiche produit sur le site de Aroma-Zone. Mais oui tu peux utiliser l’indigo seul mélangé avec de l’eau.

  7. Hello, j’ai commencé à faire des colorations au henné tres recemment. J’aimais bien ma couleur naturelle mais j’avais envie de changement. J’aime bcp ma nouvelle couleur par contre j’ai l’impression que ca m’asseche les cheveux… En tout cas ca me donne des idées de recettes henné

  8. Aaah, le henné ! <3 Je suis accro ! *-* Et dire qu'avant je faisais des colo chimiques… aïe aïe aïe… j'avais envie de mourir tellement l'odeur me prenait à la gorge. o_o
    En tout cas j'aime beaucoup ton blog, je repasserai de temps en temps !! ^-^
    Bises.

  9. Slt. J utilise aussi le henné. A la base pour fortifier mes cheveux . Aujourd’hui c’est plus pour les colorer mais à force mes cheveux sont devenus de plus en plus foncés et je n aime plus vraiment ça. Je vais les éclaircir un peu mais ça va être long je pense. En tout cas vaut mieux ça que du chimique. Très bon ton article a très vite pour des aventures capillaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *