Ma routine capillaire (part 1) / Layering capillaire

Le froid, le vent, la pluie et tout ce qui fait de l’hiver une période très rude pour nos cheveux, m’a donné envie de vous parler de ma routine capillaire du moment.

Je pense même que c’est ma première routine capillaire sur ce blog.

Il y a longtemps maintenant je vous donnais quelques conseils pour maintenir ses cheveux en bonne santé tout en utilisant des produits sains et en pratiquant des gestes simples (lien vers l’article ici).

Aujourd’hui, je vous parle en détail de ma propre routine, des produits que j’utilise. Je vous parlerai de ma technique de coiffage prochainement, je crains que l’article soit trop long si je fais tout en un.

Je dois préciser pour celles(ceux) qui ne le savent pas encore, que j’ai les cheveux frisés, secs de nature.

Les cheveux frisés, crépus sont difficiles d’entretien et très fragiles car ils se cassent facilement. Sans oublier que le sébum naturellement produit par notre cuir chevelu pour nourrir, lustrer et protéger les cheveux a du mal à parcourir le cheveu de la racine à la pointe à cause de la forme bouclée de nos cheveux, contrairement aux cheveux lisses et/ou raides sur lesquels il glisse plus facilement.

Je vous présente ma routine du dimanche, mon jour de « lavage » si on peut dire. Ce sont tous les soins que je fais une fois par semaine pour rebooster les cheveux et les garder en forme jusqu’au prochain shampoing.

Pendant longtemps, je pensais que le mieux pour mes cheveux était de faire un shampoing, puis appliquer un après-shampoing et seulement ensuite faire un masque. Seulement, maintenant que je fais des masques maison et très souvent avec des ingrédients que je trouve en cuisine, je n’aime pas avoir les cheveux qui sentent la crème fraiche, les œufs ou que sais je. Avouez ce n’est pas très glamour. Du coup je reviens à la vieille méthode de ma grand-mère qui est de faire un masque avant le shampoing. Ce qui nous emmène à la première étape de ma routine.

4287114_20160125_112019

  1. Soin Avant-shampoing ou Masque

Le samedi soir, avant d’aller au lit et surtout quand j’ai le temps et pas la flemme, j’aime appliquer une huile (alors très peu hein, je ne veux pas enduire mon coussin d’huile) sur le cuir chevelu, masser délicatement pour stimuler la circulation sanguine et finir en passant sur les longueurs et les pointes. Un chignon haut, un foulard et hop … au lit. Je ne le fais pas tout le temps j’avoue, mais ce que je ne manque plus de faire, c’est bien mon masque hebdomadaire. Alors tout dépend de mon humeur, je ne fais jamais le même masque et puis il y a eu des ratés mais c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Je sais aujourd’hui ce que mes cheveux aiment et ce qu’ils n’aiment pas.

Voici la liste des ingrédients avec lesquels on peut confectionner un masque fait maison rapide et efficace. Bien sûr, je vous présente ceux qui me conviennent :

  • Le sirop d’agave ou le miel
  • Le gel d’aloe vera
  • Les huiles végétales (jojoba, avocat, nigelle, coco, amande douce, brocoli)
  • La glycérine végétale
  • La poudre d’orange
  • La poudre de guimauve
  • La crème fraiche ou le yaourt
  • Les œufs
  • L’avocat
  • Les huiles essentielles (bay Saint Thomas, lavande, romarin)
  • La provitamine B5

Après avoir préparé ma petite mixture, je m’humidifie les cheveux avec de l’eau tiède, je les essore et les divise en 4, c’est plus simple pour moi de cette façon. J’applique le masque sur chaque petite partie en commençant par les pointes, les longueurs et ensuite la racine des cheveux. Je fais un petit chignon, je mets une serviette chaude et je laisse poser minimum 30mn et 1h si possible.

Exemple de masque : Avocat, miel, crème fraîche, huile végétale (vous voulez connaitre les bienfaits de ce masque, rendez vous là)

Une fois le temps de pose écoulé, je rince à l’eau tiède toujours et essore de nouveau mes cheveux.

  1. Shampoing aux plantes

Une fois les cheveux essorés, et nourris grâce au masque, je peux passer au shampoing. J’utilise beaucoup les poudres lavantes pour nettoyer mon cuir chevelu et mes cheveux mais je dois avouer que je porte un amour inconditionnel pour le shikakai.

Ma recette préférée : shikakai + poudre d’orange + huile de nigelle + eau chaude.

12710783_1559406641045643_784668215786962242_o-2

Après mélange des ingrédients et après avoir divisé de nouveau les cheveux en 4, j’applique cette fois ci la pâte, du cuir chevelu vers les longueurs.

S’ensuit le même rituel que pour le masque, un chignon et je laisse poser mais cette fois ci 10 à 15 mn. Ensuite, je rince toujours avec de l’eau tiède, c’est ce que préfère mes cheveux, et là je sens déjà mes cheveux plus doux et les boucles rebondies.

Ah le shikakai, mon ami !

2016-01-25 12.03.40

PETITE ASTUCE : J’ai déjà essayé le mélange yaourt/crème fraiche + shikakai, mais c’est pour les jours de flemme, quand je n’ai pas envie de faire un masque puis un shampoing. C’est un excellent soin 2en1 pour ces fameux jours où le lit et la couette nous kidnappent.

  1. Après-shampoing

C’est l’étape que je préfère dans ma routine, toute bouclée, frisée ou crépue sait à quel point l’après-shampoing est un de ces produits dont on ne pourrait se passer.

Ils servent à rendre les cheveux doux, les faire briller et surtout à les démêler. En tout cas c’est cette propriété que je recherche dans un après-shampoing car c’est à ce moment que je passe le peigne (peigne à grandes dents) pour enlever les nœuds des cheveux et pour mieux y répartir le produit et les faire bénéficier pleinement des bienfaits des ingrédients qu’ils contiennent. A ce stade, je divise ma tignasse juste en 2 et j’applique le soin sur les longueurs et les pointes. Je laisse poser pendant que je prends ma douche et je rince donc au bout de 5 mn environ. Voici ma petite sélection d’après-shampoing pour redessiner mes boucles et démêler mes cheveux en douceur :

20160125_115436

J’essore mes cheveux à la main et je passe à l’étape du coiffage, la plus laborieuse mais pourtant très importante pour avoir de belles boucles qui tiennent pour la semaine.

Je vous parlerai de cette étape dans le prochain article, en espérant que cet article ci pourra aider quelques unes d’entre vous.

Je vous retrouve donc très vite, en attendant je vous embrasse et n’oubliez pas la nature nous veut du bien.

Adiza.

Vous aimerez peut-être

7 commentaires

    1. Oh non ne craque pas. Essaie de revoir ta routine et les produits que tu utilises ils ne sont peut être pas adaptés c’est tout. Par contre si tes cheveux sont vraiment abîmés, à ce moment là il n’y a pas de solution.
      Courage. Je t’embrasse.

  1. Super ta routine capillaire ! Pour Shea je ne sais pas si tu es au courant ou regardante sur les compos, mais elles sont pas très bonnes… Sinon j’ai hâte de lire ton article sur le coiffage 😉

  2. Très sympa ta routine.
    J’ai les cheveux bouclés et je fais les mêmes étapes que toi, par contre niveau shampoing j’utilise un shampoing bio sante naturkosmetik justement :p.
    J’ai très envie de passer aux poudres et ma mère veut se débarasser de son shikakai car il ne lui convient pas, alors je pense bientôt me lancer. :p

    http://www.madeinsheena.fr

    1. Pour le shampoing, tu peux essayer 2 cas de shikakai 2 cas de poudre d’orange. Tu ajoutes de l’eau tiède jusqu’a obtenir une pâte pas trop liquide, pas trop épaisse comme du yaourt. Et hop 1cac d’huile végétale de ton choix. Mais c’est facultatif tu peux ne pas mettre d’huile si tu le souhaites. Voilà, bisouuus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *