Huile démaquillante home-made

Bonjour les ami(e)s,

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’un produit que j’ai réalisé il y a 3 semaines et que j’ai testé tous les jours depuis. Je suis ravie de pouvoir enfin vous le présenter !

Dans un article précédent, il figurait sur ma liste de produits terminés, mon démaquillant chouchou de la marque Denovo, l’oléogelée. Comme je me maquille assez souvent, surtout les yeux, il va de soi que j’avais besoin d’un démaquillant. On ne le répétera jamais assez, il ne faut surtout pas zapper l’étape du démaquillage (ou nettoyage pour celles qui ne se maquillent pas), c’est la première étape si ce n’est la plus importante pour garder une peau saine.

J’ai donc voulu testé une recette d’huile démaquillante. J’avais en ma possession de la mousse de babassu qu’il me tardait d’utiliser pour faire un shampoing doux mais j’ai lu sur le site d’aroma-zone qu’on pouvait également l’utiliser dans la confection d’huile démaquillante.

Voici donc ma recette super simple d’huile démaquillante qui ne demande pas beaucoup d’ingrédients. Il suffit d’ajouter tous les ingrédients dans un récipient propre et désinfecté, de tout mélanger en secouant bien fort et c’est prêt !

Il nous faudra donc :

2016-03-20 17.37.57

  • 90 ML d’huile végétale de votre choix, ici j’ai utilisé de l’huile d’olive car ma peau a beaucoup souffert du froid cet hiver, je voulais la réconforter avec une huile bien nourrissante
  •  10 ML d’eau de rose
  • 2 cas de mousse de babassu

ps : l’eau de rose que j’ai utilisé contient déjà un conservateur donc pas besoin d’en rajouter dans mon produit fini. Si vous souhaitez par contre reproduire la recette avec une eau florale pure, n’oubliez pas d’y ajouter un conservateur comme le cosgard, le naticide ou de l’extrait pépins de pamplemousse pour pouvoir conserver votre préparation plus longtemps.

2016-03-20 17.38.26

La mousse de babassu est un co-tensioactif très doux utilisée en cosmétique pour son action moussante,  son effet conditionneur et antistatique sur les cheveux (les rend doux et faciles à démêler). Elle a également un effet adoucissant sur la peau et c’est elle qui va aider au rinçage de notre huile démaquillante.

Elle est en plus respectueuse de l’environnement, tant au niveau de son procédé de fabrication que de sa biodégradabilité.(aromazone)

Mon avis final :

  • Une recette très simple, rapide et efficace.
  • La mousse de babassu rend la peau douce et propre sans l’assécher.
  • Démaquillage parfait (cf. photo).
  • Texture un peu épaisse (c’était voulu en même temps), j’essaierai la prochaine fois avec une huile plus légère comme l’huile de jojoba.
  • Cette recette permet de garder le côté relaxant du démaquillage à l’huile.
  • Le produit s’émulsionne au contact de l’eau, ce qui est pratique pour ne pas avoir de film gras sur la peau après utilisation.
  • Pas besoin d’utiliser de nettoyant après.

2016-03-20 17.17.44

Pour une première, je suis vraiment satisfaite. Je pense en refaire avec différentes combinaisons afin de tester plusieurs textures et parfums, par pur plaisir :).

En parlant de texture différente, en doublant la dose de mousse de babassu, on doit  obtenir une texture plus épaisse sous forme de crème/fluide. Je n’ai pas encore testé mais dès que je le fais, je posterai une photo sur les réseaux sociaux donc n’hésitez pas à m’y rejoindre, voici mon compte instagram et ma page Facebook.

J’espère que cette recette vous plaira. Si vous testez la recette, montrez moi le résultat en photo ou laissez moi un commentaire, j’adore vous lire.

En attendant le prochain article, on se retrouve sur les réseaux sociaux et je vous souhaite un beau début de printemps.

Je vous embrasse,

Adiza.

Vous aimerez peut-être

11 commentaires

  1. Hello 🙂 super idée de recette 🙂 j’avoue que je me disais « les huiles végétales ca démaquille tellement bien, pourquoi se prendre la tête à faire une recette?.. mais en fait ta recette fait drôlement envie ^^
    j’ai découvert ton blog récemment en j’en suis ravie!
    belle soirée
    Nassima

    1. Oh merci c’est gentil :).
      Oui j’aime beaucoup le résultat et c’est tellement utile les soirs où on a pas envie de faire un démaquillage à l’huile + nettoyant.
      Bienvenue Nassima et j’espère encore échanger avec toi.
      Bonne soirée 😀

  2. Hello ! Tiens, j’entend beaucoup parler de la mousse de babassu et j’oublie à chaque fois de l’ajouter à mon panier quand je commande sur AZ !
    Du coup… tu me donnes bien envie de tester cette recette ! Je me démaquille à l’huile de jojoba mais je ne suis pas contre tester un autre façon 🙂
    Et vive la tambouille maison !
    D’ailleurs je vais suivre ton blog de près (que je découvre!) car j’aime découvrir plein de nouvelles recettes à tester !
    Bonne soirée 🙂

      1. … Heureusement que je viens revoir ta recette;.. j’allais finaliser ma commande.. encore une fois. Et oublier encore une fois cette mousse de babassu ! J’suis pas possible ! Erreur réparée à temps mdr!

  3. Bonjour.
    Est-ce que tu peux m’expliquer un truc stp? Quand on introduit un produit avec un conservateur, apparemment il n’y aurait pas besoin de rajouter un conservateur. Mais cela fonctionne à partir de quelle proportion?
    Merci!

    1. Hello Esthelle,
      Il faut toujours rajouter un conservateur ! Ici je sais que l’huile d’olive se conserve bien (ce n’est pas une huile sensible) et l’hydrolat que j’ai utilisé en contient ET SURTOUT je sais que mon produit ne va pas durer longtemps comme on est 3 filles à la maison. Mais IL FAUT TOUJOURS UN CONSERVATEUR.
      Gros bisous.

  4. Je note ta recette pour ma prochaine realisation. Très bonne idée l’hydrolat !
    Perso, je mets 90% huile (souvent HV pepin de raisin) et 10% de mousse de babassu et 1 gte HE amande amer (jadore cette odeur) et la texture au bout de 48h ressemble à du liniment !
    Je m’en sert aussi comme crème hydratante sous la douche 🙂
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *